top of page

Petit portrait de Pankaj Saini • #Santé et corps au naturel


Je rencontre Pankaj à Paris lors d'une des mes errances dans la capitale, du temps où j'y habitais. En pleine réflexion sur comment aborder le yoga de manière authentique, je pousse la porte et viens tester un cours à Yogalabotorium : nous sommes 5, Pankaj est aux petits soins avec chacun•e et en 2h j'apprends des clés fines qui me débloquent encore plus dans ma pratique. Je retiens avec émerveillement la façon qu'a Pankaj de communiquer, de transmettre et d'habiter, sans égo mal placé, ce savoir millénaires dont il est le modeste et excellent héritier. Oui, pour moi il a modestement mais surement Yoga dans le sang. Le caractère pluriel est présent de manière singulière dans le travail de Pankaj car malgré les phénomènes de mode, il sait s'entourer et adapter son savoir tout en gardant l'essence, il avance sans jugement dans ce monde qui frôle l'absurde à bien des égards, avec une minutie et une bienveillance extrêmement rares. Merci d'exister. Je suis ravie d'avoir opter pour la formation en ligne, accessible à vie.







Pour entendre la version avec la voix, ouvre tes oreilles et le coeur...




Qu’est-ce qui t'émeut et te meut ?

Le fait que nous avons converti la science de Yoga juste dans les étirements et bien-être. Quand cette science contient la sagesse dont nous avons besoin aujourd’hui plus que jamais, que ce soit pour agir sur notre environnement ou pour créer une société juste.


Qu'est-ce qui est au centre de ta vie aujourd'hui ?

Je reste très concentré sur la transmission de Yoga qui reste fidèle à ses sources classiques comme Patanjali, Bhagavad Gita.



Comment prends-tu soin de toi ? C'est quoi tes ingrédients ?

La pratique matinale non-négociable où tous les matins, il y a un temps dédié pour l’activité physique, pranayama, méditation et contemplation.

Aussi, ne jamais me stresser pour les choses qui ne sont pas dans mon contrôle.



C’est quoi ton premier souvenir autour de la thématique { Santé et corps au naturel } du yoga... ?

D’essayer de verser du lait dans un carafe déjà plein d’eau ! C’était un exercice que l’on m’avait fait faire afin de démontrer que si nous avons déjà des préjugés dans l’esprit, on ne peut pas réellement appréhender ce qui vient.


Une rencontre marquante qui fait que tu es là aujourd’hui ?

Plusieurs. Mais surtout des souvenirs de l’Inde que j’ai connu dans ma jeunesse, où les personnes n’avaient parfois même pas de quoi manger 2 fois par jour, pourtant le sourire, l’optimise et la volonté d’avancer ne partait jamais.



La question que tu n'aimes pas que l'on te pose ?

Quel style de Yoga enseignez-vous ?



Quels sont tes apprentissages personnels à travers ce projet ?

Apprendre ce que c’est de communiquer sur les réseaux sociaux et l’internet, comment faire les vidéos, les couper, etc.



Quels sont les endroits où le mensonge peut s'évaporer ?


Dans l’état de l’harmonie que l’on ressent à l’intérieur de nous.


Si tu étais une question, tu te formulerais comment ?

Qui suis-je ?


Qu’est-ce que t'évoque l’image de la mosaïque ?

La décomposition qui donne sens à un tout.



Viens, on parle cash ?


Comment ça se passe entre l’énergie argent et toi ?

C’est utile tant qu’il y a quelque chose de juste que l’on peut faire avec. Sinon inutile.


Imagine : Tu vas vivre le prochain trimestre sans carte bancaire, que ferais-tu ?

Comme j’ai vécu toute ma vie avant de me lancer sur l’internet !


Imagine encore : Tu hérites de 40 000€, qu’en fais-tu ?

Je les réinvestis dans mon projet de Yoga Laboratorium.




Pour suivre Pankaj et le projet Yogalabotorium, découvrir ses formations c'est sur Paris ou en ligne par ici ...


 



Tu as aimé ce petit portrait ?

Invite des personnes de ton réseau à s'inscrire simplement à la Lettre d'Amour de Cléa pour recevoir le mot de passe qui donne accès à toutes les pépites !



Echangeons ? Tu peux proposer ton projet à caractère pluriel et singulier pour qu'il rejoigne mes sacoches à pépites, sur la thématique qui te fait écho aujourd'hui !



ความคิดเห็น


bottom of page