Sur les cartes du monde, on se croise ?

November 10, 2017

{ Évènement. Concert. } Sous le pont Alexandre III, s'ouvre le Génie d'Alex ! 

 

 

De quoi on parle ?

L'hybridation

What ?!

Orient, Occident, des artistes et même toi au milieu !

 

 

{ Cléa la spectatrice }

 

 

 

Une photo de musique sans musique ? Oui je sais, ça craint.

Mais si vous cliquez sur la photo chaleureuse vous verrez et...écouterez ? 

Sinon ça marche aussi sur Youtube pour d'anciennes versions et sur Spotify avec l'album entier !

 

Manju Ka Tilla était invité au Génie d’Alex lors de l’évènement

Hybride-toi#2  organisé le 10 novembre 2017 par le collectif des Ondes Mélées. 
J'ai débarqué là sans rien savoir du programme. Le titre m'a parlé, j'imagine comme toute personne curieuse des potions magiques qui peuvent donner quelque chose de subtilement nouveau dans l'air.
La soirée proposait un court documentaire, une discussion conférence et 3 concerts. 


L’objectif ? parler et faire parler des musiques qui naviguent entre l’Orient et l’Occident : car les mélanges sont nombreux, toutes générations confondues, riches, infinis..? 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour en savoir un peu plus sur le pourquoi du comment du documentaire, j’ai contacté le collectif des Ondes mêlées, et c’est Margot qui me raconte...

 

 

 

M : Notre première soirée #1 était autour de la musique acoustique et musique électronique. L’hybridation est une thématique qui nous laisse beaucoup de liberté, qui nous permet de montrer les 1001 possibilités en musique, montrer jusqu’où on peut aller, à quel point on peut oser.

C’est une façon de transcender les mondes !
 

Dans l’équipe on a tous des visions assez différentes, on vient de mondes différents bien qu’on soit amis depuis des années maintenant. Trois travaillent directement dans la musique, moi je suis journaliste, un est kiné, un autre est archi. Nous ne sommes pas tous experts, mais nous cherchons à donner la parole, le micro à des pro. C’est à nous de trouver les bonnes personnes.

Si je me souviens bien, l’idée du docu c’était Anais Combes, notre graphiste.

Elle s’est dit qu’on pourrait le réalisé nous même et je l’ai suivi ! Elle est toujours pleines d’idées farfelues mais là c’était réalisable. Fallait le faire !
 

C’est donc avec Oliver Le Soleu qu’on l’a réalisé. J’ai voulu vraiment interviewé sur l’apport de l’hybridation en général pour surtout que le public comprenne ce mot, pourquoi il était si intéressant. Et surtout montrer de quelle hybridation on parlait. Même pour nous, l’hybridation nous pousse à toujours découvrir plus.

Mêler, entremêler, hybrider les sons. Tel est le propos. Celui de l’hybridation de la plus pure à la plus complexe, de la plus flagrante à la plus subtile. Elle est partout, ici et ailleurs. Pour nous faire découvrir ou redécouvrir d’autres mondes, d’autres sonorités et nous montrer un champ des possibles.
C’est en son coeur qu’elle donne lieu à l’expérimentation.

 

 

 

Ce documentaire
bien balancé avec humour et intelligence, 
dure 18minutes et le voici sans papier cadeau

 

 

 

 

 

 

On a le droit de laisser tomber un peu les clichés, les aprioris, les frontières ?
Sans formule magique, si j’ai retenu quelque chose de cette soirée, c’est qu’il faudrait juste tendre l’oreille et se laisser saisir par les sonorités, inspirées de traditions et... inspirantes pour nos propres voyages ? 

 

 

 

 

 

 

 

Pour vous faire une idée, une playlist préparée aux petits oignons par Thémis Belkhadra 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

Alors... ça voyage ?

 

 

 

Vers une critique plus officielle

 

Vers les actus du collectif des Ondes mêlées

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

*

 

 

“ La prochaine fois, tu viens ?! “

  Cléa Mosaïque

 

*

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts Récents
Please reload

© 2018 par Cléa Mosaïque