Reprendre le goût d'écrire

DSC00807© Cléa Mosaïque.jpg

Humus

- Si je vous laisse ici ça vous va ?
- Euh, oui, c'est bien, je descends, merci.
- Bon stage de permaculture hein ! N'oubliez pas votre sac !
- Ah oui, merci !

Je claque la porte. Ce sac est encore trop lourd à mon goût, mais je n'ai rien oublié d'essentiel alors je souris. Coincée sur la poche centrale, ma petite barque creusée dans un bois tendre fait un drôle de grigris. J'aime bien cette heure entre-deux, comme la promesse d'un répit, l'autorisation de savourer des instants plus doux. Le ciel danse aux couleurs jaune et violet.
- Cléa ! Te voilà enfin ! Ça me fait tellement plaisir de te voir.
- Ah Antoine, viens là !
On se serre dans les bras. Ce qui est fou, c'est que je ne l'ai vu que deux fois dans ma vie ce type. Mais il me rappelle à quel point la vie est belle. Il a dans ses mains deux barquettes de fraises qu'il a dut glaner dans le jardin avant de me rejoindre. Il me propose qu'on ralentisse un peu avant d'arriver. Je le suis. La transition et l'entre-deux peuvent avoir un goût de fraise après tout.
- Le silence n'est pas pesant dans cette campagne, tu ne trouves pas ? Le chant des oiseaux a le premier rôle du matin au soir et les mouvements sont comme plus sourds et enveloppants.
Un furtif instant, je pense à...

(LIRE LA SUITE par ici )

5 minutes de lecture 

Tu peux aussi laisser une note et un commentaire si le coeur t'en dis

Texte écrit pour un concours de textes courts

Short Editions sur le thème "ça grouille de vie" 

Texte non retenu sur 350 participants et 15 finalistes

mai 2022 ©️ Cléa Mosaïque